1. NOM

networks - Informations concernant le nom de réseau

2. DESCRIPTION

Le fichier /etc/networks est un fichier texte ASCII qui décrit les réseaux DARPA connus et les noms symboliques de ces réseaux. Chaque ligne représente un réseau et possède la structure suivante : nom numéro alias ... où les champs sont séparés par des espaces ou des caractères de tabulation. Le caractère dièse (« # ») indique le début d'un commentaire : ce caractère et le reste de la ligne sont ignorés par les fonctions de la bibliothèque qui traitent ce fichier. Descriptions des champs :

  • nom
        Le nom symbolique du réseau. Les noms de réseau peuvent contenir tout caractère imprimable sauf des espaces et le caractère de commentaire.
  • numéro
        Numéro officiel de ce réseau en notation décimale pointée (consultez inet(3)). Le « .0 » final (pour la composante de l'hôte de l'adresse réseau) peut être omis.
  • alias
        Alias optionnels pour le réseau.

Ce fichier est lu par les utilitaires route et netstat. Seuls les réseaux de classe A, B ou C sont gérés, les réseaux partitionnés (par ex. réseau/26 ou réseau/38) ne sont pas gérés par cet utilitaire.

3. FICHIERS

  • /etc/networks
        Fichier de définition des réseaux.

4. VOIR AUSSI

5. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

6. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Jean-Luc Coulon et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».