1. NOM

null, zero - Absorbeurs de données

2. DESCRIPTION

Les données écrites sur un fichier spécial null ou zero sont éliminées.

La lecture depuis un fichier spécial null renvoie toujours « fin de fichier » (c'est-à-dire que read(2) renvoie 0), alors que la lecture depuis zero retourne toujours des octets nuls (des caractères \0).

null et zero sont typiquement créés ainsi :

mknod -m 666 /dev/null c 1 3
mknod -m 666 /dev/zero c 1 5
chown root:root /dev/null /dev/zero

3. FICHIERS

/dev/null
/dev/zero

4. NOTES

Si ces fichiers ne sont pas lisibles et accessibles en écriture par tous, de nombreux programmes vont se comporter étrangement.

5. VOIR AUSSI

chown(1), mknod(1), full(4)

6. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

7. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Simon Paillard et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».