1. NOM

ulimit - Lire ou écrire les limites d'utilisation

2. SYNOPSIS

#include <ulimit.h>

long ulimit(int cmd, long newlimit);

3. DESCRIPTION

Attention : Cette routine est obsolète. Utilisez getrlimit(2), setrlimit(2) et sysconf(3) à la place. Pour avoir des informations sur la commande shell ulimit(), reportez-vous à bash(1). L'appel ulimit() permet de lire ou d'écrire certaines limitations pour le processus appelant. L'argument cmd peut prendre l'une des valeurs suivantes :

  • UL_GETFSIZE
        Lire la limitation de taille d'un fichier en unités de 512 octets.
  • UL_SETFSIZE
        Écrire la limitation de taille d'un fichier.
  • 3
        (Non implémenté sous Linux) Renvoyer l'adresse maximale du segment de données.
  • 4
        (Implémenté, mais sans nom symbolique) Lire le nombre maximal de fichiers que l'appelant peut ouvrir.

4. VALEUR RENVOYÉE

S'il réussit, ulimit() renvoie une valeur positive ou nulle. En cas d'erreur, il renvoie -1 et errno contient le code d'erreur.

5. ERREURS

  • EPERM
        Un processus non privilégié essaye d'augmenter une de ses limitations.

6. CONFORMITÉ

SVr4, POSIX.1-2001. POSIX.1-2008 marque ulimit() comme obsolète.

7. VOIR AUSSI

bash(1), getrlimit(2), setrlimit(2), sysconf(3)

8. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

9. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Nicolas François et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».