1. NOM

strcat, strncat - Concaténer deux chaînes

2. SYNOPSIS

 
Sélectionnez
#include <string.h>
char *strcat(char *dest, const char *src);
char *strncat(char *dest, const char *src, size_t n);

3. DESCRIPTION

La fonction strcat() ajoute la chaîne src à la fin de la chaîne dest en écrasant l'octet nul (« \0 ») final à la fin de dest, puis en ajoutant un nouvel octet nul final. Les chaînes ne doivent pas se chevaucher, et la chaîne dest doit être assez grande pour accueillir le résultat. Si dest n'est pas assez grande, le comportement du programme est imprévisible. Les dépassements de tampon font partie des moyens préférés pour attaquer les programmes sécurisés.

La fonction strncat() est similaire, à la différence que :

* 3 elle ne prend en compte que les n premiers octets de src.

* src n'a pas besoin de se terminer par un caractère nul si elle contient au moins n octets.

Comme pour strcat(), la chaîne résultante dans dest est toujours terminée par un caractère nul.

Si src contient au moins n octets, strncat() écrit n+1 octets dans dest (n octets de src plus le caractère nul final). De ce fait, dest doit être au moins de taille strlen(dest)+n+1. Une implémentation simple de strncat() pourrait être :

 
Sélectionnez
char*
strncat(char *dest, const char *src, size_t n)
{
    size_t dest_len = strlen(dest);
    size_t i;
    for (i = 0 ; i < n && src[i] != \0 ; i++)
        dest[dest_len + i] = src[i];
    dest[dest_len + i] = \0;
    return dest;
}

4. VALEUR RENVOYÉE

Les fonctions strcat() et strncat() renvoient un pointeur sur la chaîne résultat dest.

5. CONFORMITÉ

SVr4, BSD 4.3, C89, C99.

6. NOTES

Certains systèmes (BSD, Solaris et autres) fournissent la fonction suivante : size_t strlcat(char *dest, const char *src, size_t size); Cette fonction ajoute la chaîne src, terminée par un caractère nul, à la chaîne dest en copiant au plus size-strlen(dest)-1 depuis src et ajoute un caractère nul en fin de chaîne au résultat sauf si size est inférieur à strlen(dest). Cette fonction corrige le problème de dépassement de tampon de strcat(), mais l'appelant doit quand même gérer la possibilité de pertes de données si size est trop petit. La fonction renvoie la longueur de la chaîne que strlcat() a essayé de créer. Si la valeur renvoyée est supérieure à size, c'est qu'il y a eu perte de données. Si les pertes de données sont problématiques, l'appelant doit soit vérifier les arguments avant l'appel, soit tester la valeur de retour de la fonction. strlcat() n'existe pas dans glibc et n'est pas normalisé par POSIX, mais est disponible sous Linux avec la bibliothèque libbsd.

7. VOIR AUSSI

bcopy(3), memccpy(3), memcpy(3), strcpy(3), string(3), strncpy(3), wcscat(3), wcsncat(3)

8. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

9. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Nicolas François et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».