1. NOM

getprotoent, getprotobyname, getprotobynumber, setprotoent, endprotoent - Accéder aux protocoles

2. SYNOPSIS

 
Sélectionnez
#include <netdb.h>
struct protoent *getprotoent(void);
struct protoent *getprotobyname(const char *name);
struct protoent *getprotobynumber(int proto);
void setprotoent(int stayopen);
void endprotoent(void);

3. DESCRIPTION

La fonction getprotoent() lit l'entrée suivante de la base de données de protocoles (consultez protocols(5)) et renvoie une structure protoent contenant les champs de l'entrée. Une connexion à la base de données est créée si nécessaire.

La fonction getprotobyname() renvoie une structure protoent de l'entrée depuis la base qui correspond au protocole name. Une connexion à la base est créée si nécessaire.

getprotobynumber() renvoie une structure protoent de l'entrée depuis la base qui correspond au numéro de protocol number. Une connexion est créée si nécessaire.

La fonction setprotoent() ouvre une connexion à une base de données et définit l'entrée suivante à la premier entrée. Si stayopen est non nul, alors la connexion à la base ne sera pas fermée entre deux appels aux fonctions getproto*().

La fonction endprotoent() ferme la connexion à la base de données.

La structure protoent est définie dans <netdb.h> ainsi :

 
Sélectionnez
struct protoent {
    char  *p_name;       /* Nom officiel du protocole */
    char **p_aliases;    /* Liste d'alias */
    int    p_proto;      /* Numéro du protocole */
}

Les membres de la structure protoent sont :

  • p_name
        Le nom officiel du protocole.
  • p_aliases
        Une liste, terminée par NULL, d'autres noms pour le protocole.
  • p_proto
        Le numéro du protocole.

4. VALEUR RENVOYÉE

getprotoent(), getprotobyname() et getprotobynumber() renvoient une structure protoent, ou un pointeur NULL si une erreur se produit, ou si la fin du fichier est atteinte.

5. FICHIERS

  • /etc/protocols
        Base de donnée des protocoles

6. CONFORMITÉ

BSD 4.3, POSIX.1-2001.

7. VOIR AUSSI

8. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

9. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Florentin Duneau et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».