1. NOM

fread, fwrite - Entrées/sorties binaires sur un flux

2. SYNOPSIS

 
Sélectionnez
#include <stdio.h>
size_t fread(void *ptr, size_t size, size_t nmemb, FILE *stream);
size_t fwrite(const void *ptr, size_t size, size_t nmemb,
              FILE *stream);

3. DESCRIPTION

La fonction fread() lit nmemb éléments de données, chacun d'eux représentant size octets de long, depuis le flux pointé par stream, et les stocke à l'emplacement pointé par ptr.

La fonction fwrite() écrit nmemb éléments de données, chacun d'eux représentant size octet de long, dans le flux pointé par stream, après les avoir récupérés depuis l'emplacement pointé par ptr.

Pour des versions de ces fonctions ignorant les verrouillages, voir unlocked_stdio(3).

4. VALEUR RENVOYÉE

En cas de réussite, fread() et fwrite() renvoient le nombre d'éléments lus ou écrits. Ce nombre n'est égal au nombre d'octets transférés que si size est 1. Si une erreur se produit, ou si la fin du fichier est atteinte en lecture, le nombre renvoyé est plus petit que nmemb et peut même être nul.

fread() ne fait pas la différence entre la fin de fichier et une erreur, et l'appelant devra utiliser feof(3) et ferror(3) pour le savoir.

5. CONFORMITÉ

C89, POSIX.1-2001.

6. VOIR AUSSI

read(2), write(2), feof(3), ferror(3), unlocked_stdio(3)

7. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

8. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Florentin Duneau et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».