1. NOM

aio_cancel - Annuler une requête d'E/S asynchrone en cours

2. SYNOPSIS

#include <aio.h>

int aio_cancel(int fd, struct aiocb *aiocbp);

Effectuez l'édition des liens avec l'option -lrt.

3. DESCRIPTION

La fonction aio_cancel() tente d'annuler les requêtes d'E/S asynchrones en cours du descripteur de fichier fd. Si aiocbp est NULL, toutes ces requêtes sont annulées. Sinon, seule la requête décrite par le bloc de contrôle pointé par aiocbp est annulée. Consultez aio(7) pour une description de la structure aiocb.

Une notification asynchrone normale survient pour les requêtes annulées (consultez aio(7) et sigevent(7)). L'état de retour de la requête (aio_return(3)) est défini à -1 et l'état de l'erreur de la requête (aio_error(3)) est défini à ECANCELED. Le bloc de contrôle des requêtes qui n'ont pas été annulées n'est pas modifié.

Si la requête n'a pas pu être annulée, elle se terminera comme d'habitude après avoir réalisé l'opération d'E/S (dans ce cas, aio_error(3) renverra l'état EINPROGRESSS).

Si aiocbp n'est pas NULL et si fd diffère du descripteur de fichier pour lequel l'opération asynchrone a été initiée, les résultats sont imprévisibles.

Les opérations qui peuvent être annulées dépendent de l'implémentation.

4. VALEUR RENVOYÉE

La fonction aio_cancel() renvoie une des valeurs suivantes :

  • AIO_CANCELED
        Toutes les requêtes ont été annulées avec succès.
  • AIO_NOTCANCELED
        Au moins une des requêtes indiquées n'a pas été annulée parce qu'elle était en cours. Dans ce cas, l'état de chaque requête peut être vérifié en utilisant aio_error(3).
  • AIO_ALLDONE
        Toutes les requêtes étaient déjà achevées avant l'appel.
  • -1
        Une erreur est survenue. La raison de l'erreur est définie dans errno.

5. ERREURS

  • EBADF
        fd n'est pas un descripteur de fichier valable.
  • ENOSYS
        aio_cancel() n'est pas implémenté.

6. VERSIONS

La fonction aio_cancel() est disponible depuis la glibc 2.1.

7. CONFORMITÉ

POSIX.1-2001, POSIX.1-2008.

8. EXEMPLE

Consultez aio(7).

9. VOIR AUSSI

10. COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.52 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

11. TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2004-2006). Florentin Duneau et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à < >.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».